Avy Amiel

OPCVM, vous avez dit OPCVM ?

Bien souvent dans le milieu financier des acronymes comme OPCVM, SICAV ou FCP sont employés pour décrire les investissements. Mais que signifient-ils réellement ?

Qu’est-ce qu’un OPCVM ?

L’acronyme OCVM signifie Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières. Ce véhicule d’investissement parfois également nommé fonds, est un portefeuille regroupant un ou plusieurs instruments financiers tels que des actions, des obligations ou du monétaire. Les OPCVM peuvent être détenus au sein d’un compte titres, dans un PEA (Plan d’Epargne en Actions) ou alors dans un contrat d’assurance vie. L’OPCVM est déjà géré par un professionnel : la société de gestion qui est agrée et contrôlée par l’Autorité des Marchés Financiers et répond à des exigences prudentielles européennes.

Il existe deux grandes catégories d’OPCVM :

  • Les SICAV
  • Les FCP

Quelle est la différence entre une SICAV et un FCP ?

La SICAV est une Société d’Investissement à Capital Variable. Il s’agit donc une société qui détient la personnalité morale, possède des organes de direction et tient des assemblées générales. Ainsi, tout investisseur qui achète des actions de SICAV devient actionnaire.

Le FCP est un Fonds Commun de Placement. Il s’agit d’une copropriété au fonctionnement plus simple qu’une SICAV. Chaque porteur de parts est titulaire d’un droit de copropriété sur les actifs du fonds. Ici, il n’est pas possible de contribuer à la gouvernance du fond.

A La Financière de l’Echiquier (LFDE), la majorité des fonds d’investissements gérés sont des SICAV pour un meilleur niveau d’exigence en matière de gouvernance d’OPCVM.

Qu’est-ce que la valeur liquidative ?

C’est le prix de la part ou de l’action d’un OPCVM. Cette valeur en général quotidienne, doit obligatoirement être publiée par la société de gestion. La Financière de l’Echiquier publie alors les valeurs liquidatives des fonds qu’elle gère sur son site internet. L’évolution de la valeur liquidative d’un fonds permet de matérialiser sa performance.

Comment s’informer sur un OCPCVM ?

Quel que soit le fonds choisi, un document synthétise ces caractéristiques, c’est le DICI (Document d’Informations Clés pour l’Investisseur). Il est présent sur www.lfde.com, on y retrouve notamment l’objectif de gestion du fonds, ses frais ainsi qu’un indicateur du niveau du risque du fonds : le SRRI, allant d’une échelle de 1 à 7.

Le choix d’utiliser des OPCVM dès la création de LFDE en 1991, a permis de montrer que La Financière de l’Echiquier pouvait gérer efficacement des capitaux en s’adressant au plus grand nombre. Ces fonds forment des briques qui permettent au gérant privé de construire une allocation d’actifs personnalisée.