<< Retour aux actualités

Le point sur Echiquier Agenor en vidéo

Au moment où les médias font écho du ralentissement du monde émergent, n’oublions pas que l’Europe se stabilise, ce dont bénéficient les valeurs moyennes européennes. Cette classe d’actifs connait un regain d’intérêt de la part des investisseurs en 2013, matérialisé par des flux positifs de capitaux.
L’univers est riche en belles histoires entrepreneuriales qui défient la morosité macro-économique du Vieux Continent. Depuis le 1er janvier 2013, la performance d’Echiquier Agenor est de 12% contre 8% pour son indice de référence, le MSCI Europe Small Cap.

Les opérations

CONJONCTURELLES
Nous nous sommes renforcés en MOTHERCARE, distributeur anglais spécialisé sur l’univers de la femme enceinte et de la petite enfance. Si le groupe n’a pas été épargné par la baisse de la consommation outre-Manche, le travail réalisé par le nouveau PDG Simon Calver pour retrouver l’équilibre des résultats en Angleterre dès l’année prochaine est remarquable. Dans le même temps, l’expansion à l’international (60% du chiffre d’affaires de l’enseigne) continue d’être un moteur de croissance tant sur le chiffre d’affaires (+15% par an) que sur le résultat. Cependant, la réussite du plan de transformation n’est toujours pas dans les cours.

APR ENERGY est une autre histoire de retournement. Le producteur temporaire d’énergie dans les pays émergents est un concurrent d’AGGREKO. L’histoire réside dans la capacité de la société à augmenter le taux d’utilisation de sa flotte de groupes électrogènes cette année. Les nombreux contrats signés depuis le 1er janvier (notamment au Mali, en Libye et en Uruguay) vont dans le bon sens. Echiquier Agenor a continué de monter sa position en APR ENERGY au premier semestre.

FONDAMENTALES
Notre regard plus positif sur l’Europe s’est également matérialisé par la recherche de valeurs exposées à des secteurs qui restent en croissance en Europe. Le groupe allemand COMPUGROUP MEDICAL, dont nous avons récemment initié une position, est le leader européen des logiciels pour les professionnels de santé. Il réalise 90% de son chiffre d’affaires en Europe. Fort d’une croissance organique de 10% par an sur la dernière décennie, COMPUGROUP MEDICAL bénéficie pleinement de la montée en gamme des outils informatiques des médecins. Les meilleurs standards sont dans le nord de l’Europe où la dépense par médecin est en moyenne 10 fois supérieure à celle dans le sud de l’Europe. Combiné à une forte proportion de revenus récurrents (70% du chiffre d’affaires) et à une faible attrition de la base de clientèle, COMPUGROUP MEDICAL est, en dépit de sa forte exposition européenne, une valeur de croissance résiliente.

Stratégie d’investissement

A l’image du marché en général, ce sont les sociétés de croissance qui ont eu le vent en poupe depuis un an au sein des valeurs moyennes. Echiquier Agenor a largement bénéficié de ce mouvement illustré par les performances de SARTORIUS (+60%), SCHIBSTED (+35%) et MTU (+29%).
Nous restons disciplinés sur les valorisations. Après une revue des dossiers à plus fort PER du portefeuille, nous avons pris des profits sur les lignes offrant des potentiels d’appréciation limités comme SYMRISE, SIMCORP ou encore CTS EVENTIM. Nous avons cédé    COCA-COLA ICECEK, le cours ayant dépassé notre objectif de vente. Le taux de liquidités du portefeuille a ainsi progressé de 4% à 10% depuis le début de l’année pour profiter de futures opportunités.

Aujourd’hui, les valeurs cycliques présentent une très forte décote de valorisation sur les valeurs de croissance. Cependant, certaines présentent des caractéristiques attractives. Ainsi, Echiquier Agenor a profité du placement de la famille HANIEL de 20% du capital de TAKKT pour se renforcer à bon compte. A 11x les bénéfices 2013, TAKKT, distributeur de petits équipements industriels, ne tient pas compte de la très forte capacité de génération de cash-flow du groupe et de l’exposition de son activité à plus de 40% aux Etats-Unis où l’économie se redresse plus vite que prévu.

Nos rencontres permanentes avec les chefs d’entreprises font état d’une stabilisation de la situation macro-économique européenne, un préalable à tout rebond. Un exemple, WINCOR NIXDORF, leader européen des automates bancaire, voit son activité rebondir dans certains pays européens. Un message plein d’optimisme qui nous rend confiants sur le potentiel encore important des valeurs moyennes.