<< Retour aux actualités

Les indicateurs de risques : des informations clés pour votre épargne !

 

En investissant dans des fonds communs de placement (FCP), vous entendez de plus en plus parler de gestion des risques et d’indicateurs mathématiques parfois compliqués (volatilité, bêta…). La communication sur ces indicateurs de risque s’est intensifiée avec la volonté du législateur de renforcer la transparence vis-à-vis de l’investisseur. Quels sont les principaux indicateurs de risque permettant de faire les bons choix d’investissement tout en prenant en compte votre tempérament d’investisseur ? Comment les interpréter ?

Quels sont les principaux indicateurs de risque ?

L’un des plus connus est la volatilité. C’est un des indicateurs utilisés pour mesurer le niveau de risque d’un fonds. La volatilité mesure les amplitudes de variations du cours sur une période donnée. Plus la volatilité d’un fonds est élevée, plus l’investissement sera considéré comme risqué. Toutefois, plus le risque est élevé, plus l’espérance de gain est importante. Cette notion de volatilité est matérialisée par le SRRI*, qui permet d’apprécier le niveau de volatilité des fonds de façon simple, en les classant sur une échelle allant de 1 à 7.

1 correspond au niveau de risque le plus faible, 7 au niveau de risque le plus élevé. Le SRRI traduit donc la tendance d’un fonds à fluctuer plus ou moins fortement à la hausse ou à la baisse. Par exemple, le niveau 4 indique que la valeur du fonds a varié de 5 à 10% au-dessus ou en-dessous de sa valeur moyenne (volatilité historique sur les cinq dernières années).

Le bêta

Cet indicateur mesure la corrélation du fonds par rapport à son indice de référence. Un bêta égal à 1 révèle que le fonds aura tendance à varier dans la même proportion que son indice de référence, tandis qu’un bêta supérieur à 1 souligne le caractère agressif du fonds : il signifie qu’en moyenne le fonds aura des variations (à la hausse ou la baisse) amplifiées par rapport à celles de son indice de référence. A l’inverse, un bêta inférieur à 1 indique des variations plus faibles.

Le ratio de Sharpe

Très prisé par les professionnels, le ratio de Sharpe mesure la qualité de la performance du fonds. Pour cela, la performance du fonds est ajustée du risque pris. Un ratio de Sharpe supérieur à 1 indique que la performance du fonds a été obtenue avec un niveau de risque proportionnellement plus faible. Un ratio de Sharpe inférieur à 1 souligne que la performance du fonds a été réalisée avec un niveau de risque proportionnellement plus fort.

Où trouve-t-on le niveau de risque d’un fonds ?

Depuis 2011, un document standardisé de deux pages, le DICI (Document d’Information Clé pour l’Investisseur) présente pour chaque fonds les informations nécessaires à l’investisseur (indicateur de risque, objectif d’investissement, frais…) afin d’aider les investisseurs à décider en toute connaissance de cause.

Le DICI de chaque fonds géré par La Financière de l’Echiquier est disponible sur notre site www.lfde.com ou sur simple demande. Pour une information  plus détaillée, vous avez aussi la possibilité de consulter le prospectus du fonds.

A La Financière de l’Echiquier, nous mentionnons les principaux indicateurs de risque dans la majorité de nos documents commerciaux. De plus, chaque trimestre, vous retrouvez dans votre relevé de performance l’échelle de risque (SRRI) de vos investissements :  un niveau de risque est mentionné pour chacun de vos portefeuilles !